Projet 70

Mission « haute-saônographique » !

La Haute-Saône est département très rural, au passé industriel varié . Plus de la moitié de la population vit à la campagne. C’est un pays de plaines et de collines , une contrée aux reliefs doux et paisibles.
Le touriste y est assez rare… Pas de villages-musées donc. Pas de grandes villes non plus. Vesoul est la plus peuplée avec près de 15 000 habitants.
Un département sans doute un peu isolé, mais au caractère éternel.

Voyager dans le 70, c’est retrouver un peu de sens.
Retrouver le silence, le chant du vent et des oiseaux, contempler l’horizon, s’arrêter près d’une fontaine, ne rien faire que regarder la beauté des choses simples.
Rencontrer les gens de cette campagne française éloignée des grands centres urbains. Des jeunes, des vieux , des hommes et des femmes pour certains à la marge de la société moderne et connectée. D’autres , synchronisés avec le monde, décidés à y entre part tout en restant dans son pays.
Toutes sortes de gens donc . Des gens aimables ou distants, mais vrais dès la première seconde.
Car en Haute-Saône, on ne triche pas .

photographe, campagne, france, ruralité, haute saone
Lure, 2017

Le projet se poursuivra en 2020.
Merci à toutes celles et ceux qui participent à ce projet, aux habitants rencontrés à Jussey, à Champlitte, à Vesoul, à Gray, à Pesmes, à Saint Loup sur Semousse, à Dampierre sur Salon, à Lure, à Luxeuil les Bains, à Gy, etc et à tous les autres que je croiserai bientôt !

Vincent Debzac, photographe de rues, de la ruralité. Il s’intéresse aux petites villes et villages en France . Il vit et travaille à Besancon .
Photographe de la haute saone, du jura, du doubs pour les fêtes de village, il poursuit également d’autres projets.

Recherche éditeur…

A l’instar d’autres département ruraux, la Haute-Saône est un territoire dont on parle peu. Montrer cette singularité de la campagne française me semble tout à fait perspicace et passionnant . Une société est composée de multiples visages tout comme les paysages d’un pays, qui ne se résume pas aux sites spectaculaires, aux centre-villes aux vieilles pierres et aux barres des banlieues.

Je recherche donc une maison d’édition qui souhaiterait m’accompagner dans ce projet. Il y a beaucoup de photos dans mes tiroirs numériques et beaucoup à venir…
Ces photos seraient complétés par des textes.
Pour toute proposition ou info, n’hésitez pas à vous rendre sur la page « Contact« .
Vous pouvez également me contacter si vous souhaitez me faire part d’une fête de villages, d’une personnalité à rencontrer, d’un lieu ou d’un monument atypique. Ou bien me parler de votre tonton photogénique ou de votre iconique grand-mère !

Ruralement vôtre !

Vincent Debzac

error: Content is protected !!